1er réseau associatif de financement des créateurs d'entreprise
217 plateformes locales qui couvrent tout le territoire français
17 325 entreprises et 45 741 emplois créés ou maintenus en 2018
Accueil > Presse > Des pâtes oui, mais à la ferme !

Des pâtes oui, mais à la ferme !

Publié le 08 février 2019

Marc, Corentin et Stéphanie Langé ont reçu, mercredi après-midi, un prêt gratuit de 20.000 € d'Initiative Eure-et-Loir pour leur atelier de pâtes alimentaires à la ferme.

Emmanuel Paragot,président d'Initiative Eure-et-Loir,Corentin,Marc et Stéphanie Langé et Jean-Louis Baudron, président de la Communauté de communes du Coeur de Beauce.

C'est un petit coup de pouce qui va aider ces agriculteurs pour mener à bien ce projet dont l'investissement total représente 150 000€.Marc Langé avait besoin de se diversifier pour créer un nouvel emploi.

Créer de nouveaux emplois

L'idée de valoriser la culture de blé dur lui est venue.La fabrication a commencé le 15 Janvier 2018. Un an plus tard, il a vendu environ 10 tonnes de pâtes soit de 2 hectars de blé dur. 75% de la production est écoulée dans les supermarché du Loiret et d'Eure-et-Loir, 15% dans des entreprises de restauration collective et 10% chez des petits commerçants et à la ferme chaque samedi de 10 à 12h. L'objectif est d'atteindre 30 tonnes de pâtes par an et de créer de nouveaux emplois."L'idéal, c'est d'employer du monde",précise Marc Langé qui pratque l'agriculture raisonnée. Ses pâtes sont natures, à la tomate ou aux épinards.Elles sont de formes différentes,certaines de tracteurs...

L'Echo Républicain 08/02/2019