1er réseau associatif de financement des créateurs d'entreprise
221 plateformes locales qui couvrent tout le territoire français
16 416 entreprises et 43 130 emplois créés ou maintenus en 2017
Accueil > Presse > Distri Club Médical 28 a obtenu l’aide de plusieurs partenaires

Distri Club Médical 28 a obtenu l’aide de plusieurs partenaires

Publié le 11 mars 2019

Thomas Bernard vient de créer sa société de location et de vente de matériel et fournitures médicales


Emmanuel Paragot à remis un chèque de 10.000 € à Thomas Bernard, en présence de Mickaël Tachat, délégué à la promotion économique de Chartres Métropole, Adeline Lesourd, de France Active, et Olivier Gaborit, du cabinet In Extenso (de gauche à droite).

 

La rencontre entre Thomas Bernard, ancien salarié d’un laboratoire pharmaceutique, et Olivier Gaborit, un conseiller en création d’entreprise du cabinet comptable In Extenso, a été fructueuse.

« Thomas m’a parlé de son projet de créer une entreprise de location et vente de matériel et fournitures médicales pour les particuliers et les professionnels, explique Olivier Gaborit. Nous avons établi le business plan et j’ai fait le lien avec les financeurs, en particulier Initiative EureetLoir. »

Aider les personnes dépendantes

Ce partenariat a permis au créateur d’entreprise d’obtenir un prêt d’honneur de 10.000 €, sans intérêt sur cinq ans, mais aussi la caution d’un prêt bancaire par France Active Centre-Val de Loire. Depuis le mois de décembre, Distri Club Médical 28 est installé sur le parking d’Intermarché de Morancez.

« Pour le moment, je travaille seul, précise Thomas Bernard. Ce qui explique que la boutique n’est ouverte que de 8h30 à 11 heures. Le reste du temps, je suis chez les clients. » En effet, dans un secteur concurrencé comme celui de la location et de la vente de matériel médical, le créateur d’entreprise mise sur un service sans faille.

« L’objectif est d’aider au maximum les personnes dépendantes à rester à leur domicile. Je me déplace gratuitement chez elles pour évaluer la façon dont on peut installer le matériel dont elles peuvent avoir besoin, comme un lit médicalisé, par exemple. »

Se déplacer à domicile pour évaluer les besoins

Mardi, les différents partenaires d’Initiative Eure-et-Loir, étaient réunis autour d’Emmanuel Paragot, son président, pour remettre le chèque de 10.000 € à Thomas Bernard.

Jacques Joannopoulos
11/03/2019 L'Echo républicain