1er réseau associatif de financement des créateurs d'entreprise
221 plateformes locales qui couvrent tout le territoire français
16 416 entreprises et 43 130 emplois créés ou maintenus en 2017
Accueil > Presse > Un prêt de 25.000 euros pour le nouveau gérant de France Bobinage

Un prêt de 25.000 euros pour le nouveau gérant de France Bobinage

Publié le 28 novembre 2018

Un prêt d’honneur régional Initiative Centre de 25.000 € a été accordé au nouveau dirigeant Fayçal Yahia-Cherif, qui succède à Jean-François Mignoton, depuis le 1er avril.



Nouveau gérant de l’entreprise France Bobinage, installée depuis 1989 à La Brouze, Fayçal Yahia-Cherif a bénéficié d’un prêt d’honneur régional Initiative Centre de 25.000 € à 0 %. Le chèque lui a été remis, mardi 27 novembre 2018, par Emmanuel Paragot, président du réseau Initiative Eure-et-Loir, et Philippe Duprieu, vice-président du Grand Châteaudun, qui accompagne ce dispositif. « Ce prêt est financé par la région Centre-Val de Loire, la Caisse des dépôts et la Caisse d’épargne », indique Emmanuel Paragot.

Pour Fayçal Yahia-Cherif, qui succède, depuis le 1er avril, à Jean-François Mignoton, le Pdg historique de cette société spécialisée dans les bobines, « c’est un coup de pouce non négligeable » au moment même où la société « a de belles perspectives » et vient d’investir dans une nouvelle machine de coulée sous vide (120.000 €), un ensemble de gravure laser (25.000 €) et un banc de mesures (5.000 €).

France Bobinage compte vingt-cinq salariés dont huit CDD (Contrat à durée déterminée). Pour répondre à un pic d’activité, Fayçal Yahia-Cherif envisage « d’en embaucher deux en CDI (Contrat à durée indéterminée), au mois de décembre ».
L’entreprise, qui « exporte plus de 30 % » de sa production, a connu son heure de gloire lorsqu’elle travaillait pour la téléphonie mobile voilà une quinzaine d’années. « Nous étions autour de 70-80 personnes », se souvient son ancien dirigeant, Jean-François Mignoton.

Réhabiliter les locaux

À 65 ans, ce dernier aurait pu prétendre à la retraite, mais Fayçal Yahia-Cherif a souhaité qu’il l’accompagne dans ses premiers pas. « Il a une connaissance difficilement remplaçable et a accepté de former une personne. Il va donc rester avec nous quelques mois encore avant de prendre un repos mérité. » France Bobinage, qui travaille pour l’aéronautique et le ferroviaire notamment, en fabriquant des bobines multiples, électroaimants, capteurs, bandes et autres transformateurs, utilise 26 tonnes de fil de cuivre par an.

Son prochain défi sera « lié au site, vieillissant, car on rate des affaires, se désole Fayçal Yahia-Cherif. Il faudra trouver une solution pour réhabiliter le bâtiment, de sorte à conserver les emplois ».
L’usine dispose d’une surface de 1.500 m2 après une première extension.

L'Echo Républicain 28/11/2018

https://www.lechorepublicain.fr/chateaudun/economie/emploi/2018/11/28/un-pret-de-25-000-euros-pour-le-nouveau-gerant-de-france-bobinage_13066616.html