1er réseau associatif de financement des créateurs d'entreprise
221 plateformes locales qui couvrent tout le territoire français
16 416 entreprises et 43 130 emplois créés ou maintenus en 2017
Accueil > Presse > Une micro brasserie s'installe : Florent et Amélie Bacquet sont à l’initiative du projet

Une micro brasserie s'installe : Florent et Amélie Bacquet sont à l’initiative du projet

Publié le 29 janvier 2019

Florent et Amélie Bacquet sont en train de monter leur micro brasserie. La production, plutôt confidentielle, se fera sur Pierres.


Florent Bacquet entouré des différents représentants des organismes l’ayant aidé à monter son projet. © Droits réservés

Le président d'Initiative Eure-et-Loir est venu la semaine dernière à Pierres remettre un chèque à Florent et Amélie Bacquet pour soutenir la création de leur micro brasserie Bacquet et Cie. Il s'agira d'une production plutôt confidentielle de 3.000 à 4.000 litres par semaine.

Né de parents restaurateurs, il a semblé à Florent évident de se diriger vers une activité proche de la chimie et de la restauration : la bière. "Fabriquer de la bière, c'est faire de la biologie et des maths", explique-t-il.

"La bière de Maintenon"

Il tient à revisiter les styles de bières et prévoit deux gammes. L'une intitulée "Monde de la nuit", qui se déclinera en trois bières : une blonde légère, une rousse plus corsée comme les Irlandaises et une brune du styl Baltic Porter.
L'autre sera une gamme du terroir "La bière de Maintenon" s'il est autorisé à utiliser le nom de Maintenon qui est maintenant déposé. L'orge utilisé vient de Pithiviers, le malt d'Issoudun, les étiquettes de Bourges et le houblon probablement d'Alsace.

Ce jeune couple d'Orsay s'est installé à Saint-Piat mais a choisi Pierres pour y fixer sa brasserie. 

Ils ont été accompagnés par Oratio Avocats, Finance Conseil, Bakertilly Strego et Initiative Eure-et-Loir. Le président de cette dernière structure, Emmanuel Paragot, qui accompagne les initiatives commerciales, est arrivé avec un chèque de 7.500 €, le suivant du même montant devant être remis plus tard, pour sa participation à l'achat de matériel : une salle de brassage de 500 litres, 4 fermenteuses de 1.150 litres, une remplisseuse, une boucheuse et une étiqueteuse française. Le montant total d'aides s'élève à 34.000 €. Le plan total de financement est, lui, de 109.000 €.

Anne-Marie Roussel
29/01/2019 L'Echo Républicain

https://www.lechorepublicain.fr/pierres/2019/01/29/florent-et-amelie-bacquet-sont-a-linitiative-du-projet_13121830.html