1er réseau associatif de financement des créateurs d'entreprise
217 plateformes locales qui couvrent tout le territoire français
17 325 entreprises et 45 741 emplois créés ou maintenus en 2018
Accueil > Presse > 420 invités au château des Boulard, à Mignières, pour le 20e anniversaire d'Initiative Eure-et-Loir

420 invités au château des Boulard, à Mignières, pour le 20e anniversaire d'Initiative Eure-et-Loir

Publié le 25 septembre 2019

Initiative Eure-et-Loir a fêté ses 20 ans en grande pompe, au cœur de Chartres et dans le château de Mignières, mardi 25 septembre 2019. L’occasion de réunir les acteurs du monde économique eurélien et surtout lancer une nouvelle dynamique d’aide aux TPE.



Après un déjeuner très qualitatif au restaurant O Tire Bouchon, près de la cathédrale, Emmanuel Paragot, président d’Initiative Eure-et-Loir, Louis Schweitzer, président Initiative France, Harold Huwart, vice-président du Conseil régional, et Valentino Gambuto, conseiller régional, se sont dirigés, accompagnés de plusieurs personnalités locales et régionales dont Marie-Madeleine Mialot, l’ancienne vice-présidente du Conseil régional, pour rendre visite, mardi 24 septembre, en début d’après-midi, à sept commerces du cœur de ville de Chartres.

Sept commerçants du cœur de ville de Chartres visités

Cette balade pluvieuse ouvrait la journée des festivités des 20 ans de la création de la plateforme eurélienne de financement des très petites entreprises (TPE). Chez Delphine Masson et Benoît Deschamps, patrons de la boutique Carré Vanille, les invités ont découvert une splendide boutique artisanale qui fabrique des chocolats haut de gamme.

« Grâce aux 25.000 € d’aides à taux zéro accordés par Initiative Eure-et-Loir, nous avons pu créer un packaging à notre image, qui nous a permis de nous différencier par rapport aux autres commerçants », BENOÎT DESCHAMPS.

La jeune entreprise a pu, il y a deux ans, transformer sa boutique située rue de la Pie, à Chartres, en installant deux laboratoires au premier et au deuxième étage de l’immeuble. « Aujourd’hui, nous sommes sept personnes sur place dont quatre salariés qui travaillent dans nos laboratoires », ajoute Delphine Masson.

Louis Schweitzer et les invités d’Initiative Eure-et-Loir ont également visité le salon de coiffure d’Alain Barrier, l’épicerie fine de Gaëlle Fleury, le bar-tabac de Vincent Orlando, le commerce de décoration d’intérieur d’Anne-Sophie Pichard, l’institut de beauté de Karen Savard et l’épicerie de vente en vrac d’Audrey Vanelle. « Je suis pour l’esprit d’entreprise. Et ici, au cœur de Chartres, cet esprit est bien présent au travers de ces artisans et commerçants dynamiques. Cela me fait plaisir de voir une plateforme qui en veut avec son président, Emmanuel Paragot. Le soutien à ces entreprises est vital pour l’économie des territoires », assure Louis Schweitzer.

Harold Huwart a rappelé : « Dès que la région a récupéré la compétence économique, en 2016, nous avons souhaité encourager la plateforme à poursuivre ses activités et même les développer. Nous avons ainsi créé le fonds régional et nous avons doublé la subvention de fonctionnement pour la plateforme. »
De son côté, Emmanuel Paragot a rappelé que le prêt à taux zéro permet de « renforcer les fonds propres des TPE et facilite l’accès à des emprunts bancaires capables de soutenir le démarrage de l’activité des petites entreprises. »

420 invités au château des Boulard, à Mignières, pour le 20e anniversaire d'Initiative Eure-et-Loir 
 
420 invités au château des Boulard, à Mignières, pour le 20e anniversaire d'Initiative Eure-et-Loir 
 
Initiative Eure-et-Loir a accueilli 420 visiteurs au Château des Boulard à Mignières.
420 invités au château des Boulard, à Mignières, pour le 20e anniversaire d'Initiative Eure-et-Loir 
 
420 invités au château des Boulard, à Mignières, pour le 20e anniversaire d'Initiative Eure-et-Loir 
(Photo de droite) Sandrine Beurard est chargée de l'animation du réseau et de la communication aux côtés de son dynamique directeur, Olivier Petrus, cheville ouvrières d'Initiative Eure-et-Loir depuis 20 ans.
L'homme a été son premier salarié.
(Photo de gauche) Emmanuel Paragot, Président d'INitiative Eure-et-Loir, au sein de l'Eurélium.
 
Ahmed Taghza
L'Echo Républicain 25/09/2019